Champs d’anacardiers a Badikaha – Ivory Coast

La Côte d’Ivoire is the main Mondial producer of Noix de Cajou with a manufacturing estimate of 848,700 tons in 2020. Cependant, cette tradition est confronts plusieurs défis notamment l’utilisation non adaptée des sols qui épuise la matière organique et les nutriments des sols, a faible return of the plantations d’anacardiers estimated in about 500 kg ha-1 and a vulnérabilité prononcée of the plantations and the communautés au changement climatique.

Within the occasion that the Conseil du Coton et de l’Anacarde (CCA) labored in 2018 in collaboration with the nationwide events and as a part of the challenge “Promotion de la Compétitivité de la Chaine de valeur de l’Anacarde en Côte d “Ivoire” (PPCA) financed by Banque Mondiale. The challenge consists of 4 main parts: the Institutional Reinforcement and Governance of the Chain of Valeur de l’Anacarde, the Amélioration of Productiveness and the Accès au Marché des Noix Brutes de Cajou (NBC), the Appui to the Personal funding within the post-revolutionary infrastructure and transformation and coordination, suivi and administration of the connoisseurs.

Dans le cadre de ce challenge recherche-developpement, les travaux de World Agroforestry (ICRAF) visent l’amélioration de la durabilité des systèmes de manufacturing de l’anacarde en Côte d’Ivoire. “A Notre engagement axis for the set up and operationalization of a 3 Sols Unit (UTS) spectral evaluation laboratory” with a proof by Dr “Ivory. Inaugurated Might 20, 2021, Laboratory with permission to treason that day for five,000 Sols Prelevés within the Couverture Zones of the PPCA Undertaking; notamment within the areas of Boukani, Hambol, Bafing, Bagoué and Poro».

Pomme de cajou à Badikaha-Côte d’Ivoire

Une étude diagnostic a été menée afin d’identifier les contraintes physiques et chimiques du sol consultant of obstacles à la productivité sturdy et l’approvisionnement en noix de cajou dans les zones de tradition.

“La administration persistent des paysages d’anacardiers nécessite prealablement une étude diagnostic pour évaluer l’état de gradation des sols à partir duquel des suggestions factuelles d’choices de gestion everlasting peuvent être formulées » a observe Dr. Amani Kouassi, coordinator of the PPCA à IKRAF challenge.

«Les résultats de l’étude diagnostic ont révélé que (i) les contraintes liées au sol portent principalement sur l’épuisement de la matière organique du sol et de nutriments, et (iii) la majorité des plantations d’anacardiers en manufacturing sont en pure tradition/monoculture avec très peu de pratiques agroforestières en dehors de quelques plantations mixtes related les vergers d’anacardiers aux cultures vivrières » a souligné Dr. Amani Kouassi.

On the bottom of the outcomes ci-dessus, an ensemble of suggestions for building of the paysages d’anacardiers résilients dans les areas du challenge ont été formulation. Il s’agit notamment (i) d’une actuelle de la santé des sols fondées sur une étude diagnostic préalable pour determiner l’apport d’amendements pour réduire les écarts de rendement et (ii) de la promotion de système d’agroforesterie a base d’anacardiers.

De sensible, il s’agit de l’utilisation combinée (i) du biochar à base de résidus de coques, pommes de noix de cajou ou de fiente de volailles pour améliorer la santé des sols (ii) de la petite irrigation basement à Base of tuyaux PVC for the event of long-lived vegetation, (iii) of améliorées anacardiers à haut rendement and (iv) of biopesticides primarily based on neem for instance to fight neem results and devastation. “When it comes to biochar utilization and small-scale irrigation, ICRAF is a novel expertise within the cadre of funds which are aggressive for agricultural innovation.” Kouame. « Ces suggestions faites à partir de l’étude terrain menée par nos équipes sont des éléments importants for intensifier durablement la tradition d’anacardiers afin de permettre à la Côte d’Ivoire de conserver sa première place de pays producteur de la noix de cajou mais additionally pour une santé et gestion Sturdy des Sols d’anacardiers ».

(1 time visited, 1 visits right this moment)

Politic on the droit d’auteur:
Nous vous autorisons à partager les content material of Forests Information/Nouvelles des forêts, qui font l’objet d’une license Artistic Commons Attribution – Pas d’utilisation commerciale – Partage dans les memes situations 4.0 Worldwide (CC BY-NC-SA 4.0) . Vous êtes donc libres de rediffuser nos contenus dans un however non business. Tout ce que nous vous calls for est d’indiquer vos sources (Crédit : Forests Information ou Nouvelles des forêts) en donnant le lien vers l’article originalconcerné, de signaler si le texte a été modifié et de diffuser vos evaluations avec la meme license Artistic Commons. In case you are searching for Forests Information/Nouvelles des forêts si vous republiez, you’ll get all of the details about Forestsnews.